14 Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande - Afrique du Sud 1914–1918

La Première Guerre mondiale est le premier véritable conflit universel. Des militaires de tous les coins du monde participent aux combats qui se déroulent en Europe occidentale. Chacune des nations qui ont pris part à la Bataille de Passendale a une salle qui lui est dédiée. Les Écossais par exemple. Les tartans, les motifs de leur kilt, renvoient au clan et au régiment dont le soldat fait partie. Notez que les kilts sont munis de boutons pour attacher des bretelles. En effet, la boue et l’eau rendent le kilt tellement lourd que sans bretelles le soldat perdrait son kilt. C’est la raison pour laquelle bien souvent le kilt est protégé par un tablier kaki en coton. Au début du 20e siècle, l’empire britannique s’étend aussi outre-mer : des troupes de la Nouvelle-Zélande, d’Australie, du Canada, de l’Inde britannique et d’Afrique du Sud s’engagent dans la bataille pour assister la mère patrie, la Grande-Bretagne. Les objets que vous voyez dans la vitrine haute, au coin, sont des découvertes récentes. Il s’agit de possessions de soldats sud-africains dont les corps ont été découverts, en 2011, dans la briqueterie de Zonnebeke, tout près d’ici. Ils ont été enterrés dans le cimetière Tyne Cot, le plus grand cimetière du Commonwealth au monde.

Press play to start the audio from the beginning

Memorial Museum Passchendaele 1917

Découvrez ce que notre musée à offrir et écoutant ou lis les arrêts audio ci-dessous. Avez-vous un cœur chaleureux pour le Memorial Museum Passchendaele 1917, ou souhaitez-vous nous soutenir en ces temps difficiles? Devenez membre de la «Passchendaele Society» via passchendaele.be et commémorez la bataille de Passchendaele et ses plus de 600 000 victimes.

 

memorialmuseumpasschendaele1917