L' Artillerie

La troisième Bataille d’Ypres débute par un bombardement d’artillerie de deux semaines. Plus de quatre millions de projectiles sont tirés durant l’opération, laissant les environs en ruine. Chaque averse transforme le terrain en un marécage impénétrable, car le système d’écoulement des eaux est, lui aussi, détruit. L’obus de droite est un 12 pouces des Britanniques. Rempli de munitions il pèse près de 750 kilos. Cet exemplaire-ci a été déterré dans l’argilière de Zonnebeke. Au milieu de la salle vous voyez un canon Krupp de 150 mm, appartenant à l’armée allemande. Il est opéré par une équipe de 6 hommes et permet de lancer 4 grenades par minutes. Le canon a une portée de 8 kilomètres, soit à peu près l’étendue du terrain conquis lors de la Troisième Bataille d’Ypres.

Press play to start the audio from the beginning

Memorial Museum Passchendaele 1917

Découvrez ce que notre musée à offrir et écoutant ou lis les arrêts audio ci-dessous. Avez-vous un cœur chaleureux pour le Memorial Museum Passchendaele 1917, ou souhaitez-vous nous soutenir en ces temps difficiles? Devenez membre de la «Passchendaele Society» via passchendaele.be et commémorez la bataille de Passchendaele et ses plus de 600 000 victimes.

 

memorialmuseumpasschendaele1917