09 Les Belges lors de l’offensive finale 1918

La Grande Guerre touche à sa fin. Lors de l’offensive définitive, les militaires belges jouent un rôle décisif. Fin septembre 1918, ils libèrent tant Passendale que Zonnebeke, sous le commandement du roi Albert I, flanqués par les troupes françaises et britanniques. Revers de la médaille : un tiers de tous les morts belges dans la Première Guerre mondiale meurt pendant cette offensive. Le 11 novembre 1918, l’armistice marque la fin de la Première Guerre mondiale. Voici les biens de Hector ‘Torten’ Goetinck, footballeur professionnel déjà avant la guerre. Pendant la guerre, il fait partie des Front Wanderers, l’équipe nationale de l’armée belge. Torten est capitaine de l’équipe et lorsqu’il n’est pas de service, il va disputer des matches dans plusieurs pays alliés. Torten perd plusieurs de ses coéquipiers au front mais lui-même survit à la guerre. Il reste célèbre dans le monde du football et devient par la suite entraîneur. C’est grâce à lui que le Club de Bruges décroche son premier titre national. En 1930, il est le premier entraîneur de l’équipe nationale belge, le premier aussi de nationalité belge. La vie de Torten connaît tout de même une fin tragique. Il trouve la mort en 1943 dans le bombardement de sa maison lors de la Seconde Guerre mondiale.

A

Press play to start the audio from the beginning

Memorial Museum Passchendaele 1917

Découvrez ce que notre musée à offrir et écoutant ou lis les arrêts audio ci-dessous. Avez-vous un cœur chaleureux pour le Memorial Museum Passchendaele 1917, ou souhaitez-vous nous soutenir en ces temps difficiles? Devenez membre de la «Passchendaele Society» via passchendaele.be et commémorez la bataille de Passchendaele et ses plus de 600 000 victimes.

 

memorialmuseumpasschendaele1917