06 La bataille de Passchendaele 1917

L’été 1917 marque le début de la bataille la plus destructrice et sanglante de cette région : la Bataille de Passendale. Le 31 juillet, les Britanniques lancent l’attaque, qui doit chasser les Allemands en trois semaines avant de libérer la côte belge. Mais après plus de cents jours de batailles épuisantes, le combat est bloqué dans les ruines de Passendale. La troisième partie de votre visite, The Passendaele Experience, vous en explique les détails. Entretemps l’équipement des militaires s’améliore. Les uniformes en laine avec lesquels les Britanniques ont commencé la guerre, ne résistent pas à la pluie flamande. Seule une petite toile cirée offre un peu de protection. Dès la fin de juillet 1917, les troupes reçoivent un poncho étanche qui les protège de la pluie et de la boue. Mais le poncho protège également contre le gaz moutarde. Contrairement aux uniformes en laine, cette substance collante n’y adhère pas. Cette cape est donc fréquemment surnommée gas poncho.

Press play to start the audio from the beginning

Memorial Museum Passchendaele 1917

Découvrez ce que notre musée à offrir et écoutant ou lis les arrêts audio ci-dessous. Avez-vous un cœur chaleureux pour le Memorial Museum Passchendaele 1917, ou souhaitez-vous nous soutenir en ces temps difficiles? Devenez membre de la «Passchendaele Society» via passchendaele.be et commémorez la bataille de Passchendaele et ses plus de 600 000 victimes.

 

memorialmuseumpasschendaele1917