02 Zonnebeke 1914-1918

Pour mieux comprendre le monde tel qu’il existait à l’aube de la Première Guerre mondiale, en 1914, il faut se mettre à la place de l’Européen de l’époque. La dernière grande guerre que la Belgique avait connue, était la bataille de Waterloo, en 1815. Pour le Belge de 1914, c’est donc de l’histoire ancienne. Les jeunes soldats qui partent au front ont une idée démodée de la guerre. C’est dire que personne ne s’attend à une guerre des tranchées. Prenons ce dragon français à cheval et en tenue de combat. Il a sa baïonnette à portée de main, ensuite il prendra son sabre, puis il tirera au fusil, mal placé sur son dos. Observez son uniforme : il date de l’époque napoléonienne. Au 19e siècle les uniformes colorés permettaient aux soldats de se reconnaître entre eux au milieu de la fumée. Mais pendant la Première Guerre mondiale ces couleurs vives font des Français une cible idéale pour la mitraille allemande.

Press play to start the audio from the beginning

Memorial Museum Passchendaele 1917

Découvrez ce que notre musée à offrir et écoutant ou lis les arrêts audio ci-dessous. Avez-vous un cœur chaleureux pour le Memorial Museum Passchendaele 1917, ou souhaitez-vous nous soutenir en ces temps difficiles? Devenez membre de la «Passchendaele Society» via passchendaele.be et commémorez la bataille de Passchendaele et ses plus de 600 000 victimes.

 

memorialmuseumpasschendaele1917